Zoox, filiale d'Amazon, peut tester ses véhicules autonomes sans opérateur de sécurité en Californie


Le Department of Motor Vehicles (DMV) de Californie autorise Zoox à tester des véhicules autonomes sur routes ouvertes et sans opérateur de sécurité. La start-up, rachetée par Amazon en juin pour près d'un milliard de dollars, a reçu cette approbation vendredi 18 septembre. Elle devient ainsi la quatrième entreprise à obtenir une telle autorisation dans cet Etat après la filiale d'Alphabet Waymo, le spécialiste des robots de livraison Nuro et la start-up chinoise AutoX.

Deux véhicules autonomes
Depuis 2016, Zoox peut tester ses véhicules autonomes en Californie, mais un chauffeur de sécurité doit être présent et apte à reprendre le volant à tout moment. Un permis délivré à une soixantaine d'entreprises par les autorités californiennes. Désormais, la pépite entre dans un club plus fermé en pouvant tester sa technologie de conduite autonome sans que personne ne soit présent dans le véhicule. Zoox peut réaliser de tels essais uniquement dans certains quartiers de Foster City, une municipalité du comté de San Mateo. Et seuls deux véhicules ont été certifiés pour ces essais.

Pour obtenir cette autorisation, les entreprises doivent notamment assurer leurs véhicules ou déposer une caution de 5 millions de dollars, former les opérateurs qui sont à distance, suivre en temps réel le statut des véhicules testés, informer les autorités locales du planning de test et de tout accident. Les deux véhicules de Zoox ont été approuvés pour circuler sous différentes conditions météorologiques, comme une faible pluie ou du brouillard, à une vitesse maximale de 72 km/h.

Cela va permettre à Zoox de poursuivre ses développements technologiques pour le plus grand bonheur d'Amazon. La plateforme d'e-commerce investi largement dans ces technologies de conduite autonome que ce soit avec le rachat de cette start-up, la participation à la levée de fonds de 530 millions de dollars de la start-up Aurora Innovation ou encore la présentation de son robot de livraison autonome Scout construit par la start-up Disptach, discrètement rachetée par Amazon.

SOURCE: https://www.usine-digitale.fr/article/zoox-amazon-peut-tester-ses-vehicules-autonomes-sans-operateur-de-securite-en-californie.N1006819